Nous voici arrivés dans la dernière ligne droite. Nous avons pris du retard ces dernières semaines et certains d’entre vous nous ont fait part de leur impatience. C’est le désavantage de partager toutes les étapes du développement, le processus est long et c’est rare d’avoir tout juste dès le premier essai. Ça y est, les prototypes réalistes sont en cours de réalisation, nous avons des prix de production et la date du crowdfunding est fixée !

22 NOVEMBRE
DATE DE LANCEMENT

La date du crowdfunding est fixée au 22 novembre 2016. Pourquoi pas avant ? Il est important d’avoir des prototypes avant de lancer une campagne de financement participatif. Ceci pour garantir qu’une fois les fonds récoltés la production puisse démarrer sans délai. Nous devrions recevoir les prototypes mi-octobre, ce qui nous laissera environ 3 semaines pour réaliser les photos et la vidéo de présentation pour la campagne.

1-low-def
2-low-def
3-low-def
  • 968
  • 74
  • 1042 ratings
1042 ratingsX
Wow Dislike!
92.9% 7.1%

MODELES ET PRIX

D’une manière générale nous avons reçu de très bons commentaires sur notre design. Certaines personnes auraient préférés un cadran plus sobre, l’ajout d’une date et la finesse d’un mouvement ETA. Bonne nouvelle : nous allons présenter 2 versions lors de notre crowdfunding le 22 novembre.

miyota2
  • 528
  • 31
  • 559 ratings
559 ratingsX
Very bad! Bad
94.5% 5.5%

MIYOTA 82S7

PETITE SECONDE / DISQUE 24H
Caractère, technicité et robustesse

BOITE: $55
VERRE SAPHIR: $10
CADRAN: $40
AIGUILLES: $5
MIYOTA 82S7 : $30
BRACELET CUIR: $20
EMBOITAGE/CONTRÔLE: $15
PACKAGING: $10
COÛTS DE PRODUCTION: $185
PRIX PUBLIC: $647
DESIGN: SUISSE
ORCHESTRATION: SUISSE
FABRICATION: CHINE
MOUVEMENT: JAPON
SWISS MADE: NON
eta2
  • 260
  • 42
  • 302 ratings
302 ratingsX
Very bad! Bad
86.1% 13.9%

ETA 2824

3 AIGUILLES / QUANTIEME
Sobriété, finesse et élégance

BOITE: $55
VERRE SAPHIR: $10
CADRAN (PLUS SIMPLE): $30
AIGUILLES: $5
ETA 2824: $70
BRACELET CUIR: $20
EMBOITAGE/CONTRÔLE: $15
PACKAGING: $10
COÛTS DE PRODUCTION: $215
PRIX PUBLIC: $752
DESIGN: SUISSE
ORCHESTRATION: SUISSE
FABRICATION: CHINE
MOUVEMENT: SUISSE
SWISS MADE: NON

MOUVEMENTS
ETA / MIYOTA

Comme expliqué dans nos précédents Volets, la robustesse et la fiabilité des mouvements ETA et Miyota est similaire. Les mouvements ETA se démarquent par la qualité de leur finition et par une précision légèrement supérieure. La différence de prix n’étant pas extrême pour un mouvement 3 aiguilles (environ 40usd), nous avons décidé d’utiliser le calibre ETA 2824 pour notre modèle sobre.

MOUVEMENT SPECIAL

Lors du précédent Volet, nous vous avons présenté une version avec un mouvement très spécial. Le développement d’une telle piste va nécessiter du temps, nous n’allons donc pas la proposer pour le crowdfunding du 22 novembre mais ce n’est que partie remise… à suivre en 2017.

COULEURS
ET MATIERES

Dans les prochaines semaines, nous vous présenterons les couleurs et matières finales pour chaque modèle.

NOM DE MARQUE

Voilà un sujet bien compliqué qui nous a fait transpirer. J’en profite pour remercier vivement toutes les personnes qui nous ont transmis leurs idées et réflexions. Il y avait plus de 150 pistes intéressantes qui ont animé nos multiples débats. Le challenge est de trouver un nom qui sonne bien, qui se prononce facilement dans toutes les langues, qui représente nos valeurs et notre démarche et qui ne soit pas encore enregistré ! Bref, notre choix s’est porté sur CODE 41.

POURQUOI CODE 41 ?

Le 41 est le code pays de la Suisse. Bien que notre démarche soit fondée sur une synergie internationale, tant du point de vue de la fabrication que de la communauté, nous voulons marquer notre attachement à la Suisse.

En informatique le code 41 est une erreur système. Nous aimons bien l’analogie avec le Goldgena Project qui représente une anomalie dans le système horloger suisse.

  • 225
  • 10
  • 235 ratings
235 ratingsX
Wow Dislike!
95.7% 4.3%

PRÉCOMMANDEZ VOTRE CODE41

Les précommandes pour le 2ème lot de production sont maintenant ouvertes. (Livraison juillet/août)

PRÉCOMMANDER MAINTENANT

73 Commentaires sur “CADRAN SOBRE, MARQUE ET DATE DE LANCEMENT

  1. Fred says:

    Bonjour,
    félicitations je vais peut être me laisser tenter…
    Mais qu’en est-il du service après-vente une fois la montre livrée ? Pouvez-vous donner plus de précisions a ce sujet ?

    Merci

    • TEAM CODE41 says:

      Normalement il est conseillé de faire une révision tous les 5 ans.
      Vous pourrez faire ces révisions chez n’importe quel horloger mais vous pourrez aussi l’envoyer dans un de nos centres SAV que nous sommes en train de mettre en place mais qui sera 100% opérationnel dans 5 ans 🙂
      Bien sûr le retour chez nous est aussi possible, ça dépendra de votre zone géographique.
      En tout cas il n’y aura pas de soucis à ce niveau-là.

  2. dimitrilekien says:

    Bonjour,
    De manière générale, j’aime les montres et surtout le côté « Pratique » qu »elles procurent.
    La taille du boitier est idéale à mon goût.
    La couronne du remontoir me semble trop proéminente et causera des irritations de la peau pour ceux qui aiment porter leur montre fort proche de leur main. En effet, lorsque la main se plie vers le haut, le remontoir sera dans le chemin. Avec un design à facettes, cela le rendra encore plus « coupant ». Vous devriez le protéger (comme le fait Rolex sur la GMT Master II) et/ou le rendre moins proéminent.
    La date est pour ma part essentielle. Sur votre modèle ETA, il me semble qu’elle sera difficile à lire (trop petits caractères), surtout pour les plus âgés qui subissent les inconvenients de la presbytie ;-).
    Je ne retrouve aucune information concernant la lecture la nuit. Les aiguilles et les indicateurs (chaque 5 minutes) sont-ils phosphorescents ?

    Merci à vous

    • Claudio says:

      Bonjour,
      Merci pour vos commentaires.
      Sur nos premiers prototypes en résine la couronne ne génait pas tant que ça. Nous allons recveoir les protos réalistes la semaine prochaine et si il y a un souci nous ferons des modifications.

      Pour la date sur le ETA, nous allons faire la taille maximale que permet le mouvement. La seule chose qu’on pourrait imaginer c’est d’ajouter une loupe à la Rolex.

      Oui nous allons mettre du luminova sur les aiguilles et sur les 5 minutes.

    • claudio says:

      Bonjour Arnaud, désolé pour ma réponse tardive c’est un peu la course.
      Le made in China est lié à la base de notre projet. Dans notre premier volet nous parlions de la « farce » swiss made. En réalité notre montre sera aussi chinoise que la plupart des montres Swiss Made! Actuellement il suffit que 50% de la valeur du mouvement soit suisse pour que la montre soit swiss made et du coup tous les composants d’habillage viennent d’Asie, c’est un fait! Et je vais même plus loin… nous allons fabriquer nos montres dans des usines qui fabriquent bon nombre de nos chères marques Swiss made!

      La réalité est que le niveau de qualité en Chine est très élevé (ceci grâce à nous qui leur avons sous-traité notre fabrication de puis plus de 40 ans!)

      Notre approche c’est de mettre de côté le Swiss made. Nous allons faire des produits de qualité et sélectionner les intervenants qui nous plaisent là ou ils se trouvent en optimisant le rapport qualité/prix.

  3. Felix says:

    Félicitations pour l’idée géniale que vous avez eu.
    Internet permet de nouer des contacts et partager des idées géniales, des designers du monde entier, horlogers et fabricants de composants peuvent participer a votre projet;(ALL IN ONE). je reconnais que l’on est qu’au début d’une belle et énorme aventure et qu’il reste du chemin à faire.
    Je crois que on se doit de concevoir le produit en Suisse et qu’il respecte les normes Suisses et d’éviter des l’allées et venues des composants et des matières premières *CO2 OBLIGE* le prix publique ne doit pas dépasser les 250.-. Sortir des sentiers battus m’a toujours motivé et que le plus grand nombre de personnes dans le monde puisse s’offrir un merveilleux objet me tient particulièrement à cœur.
    Je vous souhaite beaucoup de réussite.

    • claudio says:

      Merci Felix,
      Nos produits seront fabriqué dans des usines en Asie qui fabriquent déjà beaucoup de montres « swiss made ».
      Le prix public pour la montre que nous faisons n’est pas réaliste.

      Nous avons un coût de production de 185usd et nous seront en public à 647usd.

      Vous trouverez le détail plus haut dans la page.

      Bien à vous,

  4. Ronald van den Broek says:

    Hi Team,

    Like the look of both watches. Recently moved to Switzerland (Almost 2 years now) and regarding watches this is a very bad country for me 🙂 🙂
    I have a weak spot for watches, specially the more open designed ones.

    Your design really caught my eye..and that’s why I signed up for this project…
    There is a bit of a let down unfortunately. Although Swiss designed, it looks like the manufacturing takes place in China.
    This will cut down the costs of course but will it guarantee the Swiss quality?

    Big decision factor me.. 🙂

    • claudio says:

      Dear Ronald,

      Thank you for your message,
      As explained in the first chapters of our project most of swiss made watches under 3’000 retail price have all the outside components made in asia! That’s a fact and actually our watches will be produced in a factory in China that is doing a lot of watches for our dear swiss brands!

  5. Stefanaconda says:

    Hello , j’aime beaucoup la version Myota.
    Perso , je pense qu’un diamètre de 44 mm mini conviendrait bien au côté robuste .
    Bonne continuation !
    Stefanaconda

    • claudio says:

      Bonjour Tony,
      Le made in China est lié à la base de notre projet. Dans notre premier volet nous parlions de la « farce » swiss made. En réalité notre montre sera aussi chinoise que la plupart des montres Swiss Made! Actuellement il suffit que 50% de la valeur du mouvement soit suisse pour que la montre soit swiss made et du coup tous les composants d’habillage viennent d’Asie, c’est un fait! Et je vais même plus loin… nous allons fabriquer nos montres dans des usines qui fabriquent bon nombre de nos chères marques Swiss made!

      La réalité est que le niveau de qualité en Chine est très élevé (ceci grâce à nous qui leur avons sous-traité notre fabrication depuis plus de 40 ans!)

      Notre approche c’est de mettre de côté le Swiss made. Nous allons faire des produits de qualité et sélectionner les intervenants qui nous plaisent là ou ils se trouvent en optimisant le rapport qualité/prix.

  6. Stephan says:

    Bonjour,

    Je viens de tomber sur votre projet! je l’avoue je n’ai pas tout lu mais je trouve le concept top et la/les montre(s) très belles, peu-être un peu trop classique « banale » pour la version ETA.

    Mais la partie qui me fait plaisir c’est que nous avez pas peur de parler des prix, la transparence sur vos produits est vrai bien. je vous tire mon chapeau!!

    Par contre de quelle taille va être le garde-temps?? car cela serait dommage d’avoir une montre de 41mm (même si rapport au nom cela serait un bon point commercial);-)

    bonne continuation

      • claudio says:

        Pardon pour la réponse tardive,
        Oui nous aurons des offres spéciales pour nos premiers contributeurs et pour nos Shériffs.
        Je ne sais pas encore si certins seront limités ou non mais il y aura possibilité d’avoir des gravures particulières par exemple.

  7. Lionel C. says:

    A titre personel j’aime assez le nom « CODE41 », ceci dit il pose un problème à mon sens.
    La prononciation du nombre dans les divers langues ne confère pas une identité qui ce voudrait être unique. De plus à l’international la prononciation pourrait se transposer sur une lecture anglophone loin de l’idée swiss made.Dur dur, mais joli challenge, et magnifique réalisations. Bravo à vous !!

  8. Mathieu says:

    Très joli prototype avec le Miyota. Et avec le bracelet « racing » c’est super.
    Mais le prix n’est pas vraiment attractif. Vous devriez regarder ce que fait Akrone pour à peine plus cher et un assemblage en France.

    • Claudio says:

      Le prix est le résultat du coût de production multiplié par 3,5. Nous ne pouvons pas être plus transparent. Nous avons une boite et un cadran bien plus complexe que Akrone. De plus je ne trouve pas qu’un assemblage en Frane soit une plus-Value. En réalité l’assemblage en Chine n’a rien a envier à celui fait en Suisse et encore moins celui fait en France, les machines utilisées sont souvent les mêmes voir plus récentes.

      • Mathieu says:

        Je parle de l’assemblage final de la montre, qui lui est encore fait à la main par des horlogers, qui au passage règlent aussi le mouvement. Si même les horlogers chinois assemblent et règlent avec la même qualité que les horlogers suisses, il n’y a alors plus aucune raison d’acheter des montres suisses 🙂
        Je ne remet pas en cause votre transparence, juste l’attractivité du prix final. Le coefficient de 3.5 est clair mais semble arbitraire et non pas lié à la volonté d’atteindre un certain prix de vente.

      • Stéphane says:

        Bonjour,
        Le lieu de fabrication n’impacte peut être pas pour vous la qualité du produit mais quand est-il du bilan carbone d’une telle délocalisation + les conditions de travail en Chine.
        Bravo pour votre transparence mais le prix et son coefficient multiplicateur peuvent faire peur (prix psychologique)…

        • claudio says:

          Bonjour,
          Les chinois fabriquent déjà la plupart des composants des montres suisses! La loi stipule que 50% de la valeur du mouvement (on ne parle pas d’habillage) doit être suisse.

          Nos montres seront totalement fabriquées en Asie et dispatchées dans nos centres logithèques donc le bilan CO2 est meilleur qu’une montre Swiss Made qui voit les composants venir de Chine, assemblé en Suisse et repartir en Asie pour la vente.

  9. Jeff says:

    J’ajouterai, avez-vous pu porter un prototype de la boite pendant quelques temps ? En fait les boites aux formes « bizarres » (non pejoratif) ou « differentes » sont parfois inconfortables au poignet ce qui peut vite devenir redhibitoire (et qui pourrait impliquer un changement de forme)…

  10. Jeff says:

    Hello bravo pour le beau progres pour ce volet.

    Pour ma part je prefere la version Miyota plus originale et sans doute plus en phase avec le concept initial (enfin les gouts et les couleurs !).

    Sinon allez-vous mettre « Code 41 » sur le cadran en lieu et place du « goldgena » ? peut-on avoir un rendu photoshop, ou ca fait partie des prochains volets notamment sur la police de caractere ?

    Bon courage en tout cas, le bout du tunnel approche, amities,

    Jeff

    • Claudio says:

      Bonjour Jeff, Merci! Oui bien sûr, c’est CODE41 qui figurera sur le cadran… nous devons encore créer le logo. Nous allons présenter sous peu des versions couleurs avec le nouveau logo 🙂

  11. François says:

    Bravo! Les montres en crowdfunding ne manquent pas, mais la vôtre est particulièrement réussie. beau mélange de classicisme et d’originalité, de raffinement et de « muscularité »(?), j’aime vraiment beaucoup!

    Chouette nom aussi, « code 41 » ça sonne bien, ce n’est certes pas très « horloger » aux premier abord mais c’est tellement mieux que ces faux noms de famille à la « Francis Frénégard » (j’invente hein)

    Sympa aussi, le mouvement ETA dans la verion « classique ».

    au plaisir de voir le produit fini!

  12. Karl says:

    Bravo, belle pièce est beau nom! Maintenant dernière ligne droite avec votre kickstarter, j’imagine qu’il va falloir mobiliser le maximum de monde pour garantir un succès tonitruant bien mérité! Comment peut-on vous aider?

  13. Garinaud says:

    Nonobstant le design assez sympa et l’approche gestion produit bien menée je ne vois pas de révolution, bouleversant le marché ou la stratégie à l’instar de ce que vous annonciez au départ.
    Peut-être que dans mon développement je me trompe mais je préfère ici développer une réflexion qui découle d’une lecture en diagonale du démarrage GoldGena et de la percution des mots employés.
    En effet déjà beaucoup de jeunes marques tournées vers le melting-pot produits ( divers origines, gestions et supports ) sont déjà présentes sur le marché, avec des prix de vente éprouvés, justifiés et approuvés.
    Etant contractuellement en lien avec certaines je prendrai uniquement l’exemplaire marque IceWatch des Guetta, qui s’arrange entre un design Franco-Belge, un mouvement Japonais, une production Chinoise et ceci par autofinancement.
    Votre lieu de départ étant Suisse ne change rien au principe.
    Je suis prêt à parier que votre marge de manœuvre va nécessairement évoluer ( de peu comparée aux grandes marques mais quand même ).
    Car vous serez confronté rapidement aux coûts et frais de R&D pour faire évoluer vos produits, aux coûts réels entre quantités et demandes du marché, aux coûts et frais de fonctionnement qui évolueront avec l’expansion de votre marque, des coûts SAV, des points géographiques de ce SAV, sans parler des fluctuation de l’industrie horlogère.
    Créer une marque n’est pas facile mais en réalité c’est la partie la plus abordable en difficultés de la vie d’une marque; faire durer la marque, être présent sur le marché et dans toutes les places événementielles, anticiper les stratégies besoins/investissements/coûts, réguler la présence de chaque produit sans cannibaliser d’anciens produits en stock, s’adjoindre des compétences spécialisées afin de renforcer ou développer le marché, les futurs produits et la marque : tout ceci est anticipé par les grandes marques ce qui implicitement peut justifier des coûts et donc des répercutions sur le prix de vente dès le départ, et peut paraître aux yeux des néophytes une arnaque mais ne l’est pas.
    Maintenant je rebondi sur le produit lui-même ; pour que le code-design et le produit que vous proposez, soient et puissent se différencier des autres déjà présent sur marché il faudra que vous fassiez énormément d’efforts face aux détracteurs qui vous diront que c’est une Maurice Lacroix collection Master, ou encore une Panerai déformée et encore une John Schaeffer Audemars Piguet modernisée et peut-être même un pseudo mélange subtil de BigBang, Royal Oak et LindeWerdelin.
    Pour conclure de part votre expérience et votre transparence, je ne peux que vous féliciter pour votre gestion et votre coordination rondement menée.
    Je me réjouis de voir la suite et surtout vous souhaite tout le succès mérité qui doit justifier votre investissement.

    • Claudio says:

      Bonjour, merci pour votre feedback très complet! Notre approche est différente dans ce sens où nous sommes transparent sur les prix et sur l’origine. Concernant les marges, comme expliqué dans le volet 2 de la phase 1, nous ne disons pas que les marges appliquées son malhonnêtes (parfois exagérées quand elles dépassent les x8) mais simplement que le réseau de distribution traditionnel, avec tous ses intervenants, propulse le prix public à des niveaux trop élevés qui ne correspondent plus à la réalité. Nous proposons simplement de simplifier la distribution pour pourvoir amener le facteur multiplicateur total à 3,5. Bien sûr les coûts dont vous parlez nous les aurons également et nous les avons prévus dans ce facteur multiplicateur. Nous pourrons développer notre marque avec ce mode de prix si nous arrivons à développer une communauté et un réseau internet qui nous permette de vendre suffisamment sans passer par des distributeurs et détaillants.

  14. Jack says:

    Vous arrivez là à une pièce exceptionnelle, la boite est vraiment particulière sans que ce soit too much. J’aime beaucoup le modèle technique mais je dois dire que la version classique n’est pas mal non plus 😉 Bravo pour le nom CODE41 c’est top!

  15. Gavin says:

    Been following the project and love the design… will be very interested to see the Kickstarter campaign and the rewards/discounts for ordering early. As a item for your consideration I ask you to think outside the box for rewards. Many watch start ups using Kickerstarter simply try to get you to spend more money on multiple watches. That’s fine but not typical spending. Add straps at different levels, special collectibles, something of interest. Bands, artists, etc usually do a good job with this. Watch guys not so much.

    best of luck!

  16. Eric says:

    Je trouve que les 2 modèles sont très réussis ! Avec une préférence pour le caractère de la première!

    Le nom m’a surpris mais je trouve qu’il est intéressant.. good job!!

    Continuez comme ça

    • Claudio says:

      Merci Eric, en fait nous avions 2 genres de feedbacks, ceux qui aiment le caractère technique et ceux qui préfèrent plus de sobriété. Donc avec ces 2 modèles nous espérons que tout le monde trouve chaussure à son pied.

  17. ML says:

    Bonsoir

    Pourquoi avez vous écarté le modèle sur lequel vous avez communiqué depuis le démarrage du projet …

    Un modèle très réussi qui, de mon point de vue, est plus réussi que ceux présentés dans ce volet.

    • Claudio says:

      En fait il s’agit simplement d’une évolution. C’est vrai que la boite est complètement différente vue de côté par contre elle est restée très proche vue de dessus. Le cadran a évolué notamment avec les ajours dans la partie supérieure. Quelle est l’évolution qui vous dérange? Boite, cadran ou les deux?

      • ML says:

        L’évolution qui me dérange est celle du cadran : ajours en lieu et place du fond « nid d’abeille » similaire à celui utilisé pour le modèle ETA présenté.

        Quant à l’évolution de la boîte, je la salue. Elle est très réussie. Bravo !

  18. Dan Vogel says:

    Myiota 9015 is as good or slightly more accurate then the ETA 2824.
    I know because I have a watch with both movements.
    My favorite daily watch is a Maratec with the Myiota 9015. Runs better then current COSC pecifications.

    • Claudio says:

      Dear Dan, thank you for your interesting feedback. Yes I completely agree both movement are of high quality. Selecting one or the other is more about emotion. Some people are attached to the historical ETA swiss movement and if the price difference is not too big I think it can be a good option. Mechanical watches are about emotion and not time accuracy.

      • Jérôme says:

        C’est exactement cela.
        L’horlogerie survivra mais les clients sont de plus en plus attentifs à la valeur intrinsèque du produit (comme c’est le cas dans l’automobile depuis 15 ans où il n’est pas difficile de connaître le prix de revient d’un véhicule) et à sa valeur de marque. En d’autres termes, combien suis-je prêt à payer le nom, le brand equity, le statutaire… ?
        Les prix ont augmenté à cause de la hausse des matières premières ? ah oui, et baissent-ils quand ces mêmes matières premières baissent et sont aujourd’hui à des niveaux très bas, exemple avec le platine qui coute 20% moins cher que l’or -> le « fourrage de gueule », quand il est énorme, ça suffit.
        Place à la raison et à de la réelle substance, dans votre cas, la démarche est transparent.
        Ce qui sera intéressant, c’est de voir comment vous serez dans 3 ou 5 ans.
        L’esprit originel et fondateur du projet survivra-t-il au développement de la marque ?

        A nouveau, bravo pour cette belle aventure suivie un peu comme dans le loft story,
        Plein de belles ventes à venir

        Best, Jérôme

        • Claudio says:

          Je rejoins votre raisonnement! Effectivement nous verrons dans 5 ans! Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir jusque là… la grosse étape c’est le 7 novembre! Mais je pense que la transparence est une valeur sûre car les gens apprécient qu’on leur explique ce qui se passent derrière… nos verrons tout ceci sous peu 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.