SWISS MADE OR TOTAL TRANSPARENCY ON ORIGIN

It is possible that a watch labelled as ‘Swiss Made’ can be made from components almost entirely manufactured in Asia. We have decided to make our watches in a completely transparent manner, and have therefore created the TTO label, standing for Total Transparency on Origin.

‘SWISS MADE’ ACCORDING TO THE ‘LAW OF SWISSNESS’

Under the current Law of Swissness, a watch is considered to be ‘Swiss Made’ if:

  1. It features Swiss movement, meaning:
    It was assembled in Switzerland
    It was inspected by the manufacturer in Switzerland, and
    At least 50% of the components (in terms of value) were made in Switzerland, excluding the cost of assembly;
  2. Its movement was assembled in Switzerland;
  3. Final inspection of the watch was made by the manufacturer in Switzerland.

It is possible that a watch labelled as ‘Swiss Made’ can be made from components almost entirely manufactured in Asia.

WHAT DOES THAT MEAN IN PLAIN ENGLISH?

In principle the ‘Swiss Made’ label is a good thing. It aims to protect and promote the Swiss know-how and values seen worldwide as a guarantee of quality. Unfortunately in practice it is a monumental sham which ultimately misleads customers.

Basically, the Law of Swissness means that the majority of entry-level and middle of the range watches which are labelled ‘Swiss Made’ in fact have cases, dials, and bracelets which were manufactured in Asia, and a movement made up of components mostly manufactured abroad.

The law stipulates that at least 50% of the components of the movement (in terms of value) must come from Switzerland; however in terms of the actual number of components rather than the value, the proportion is closer to 20%. For mechanical movements this usually means balance wheels and springs, as well as mainsprings and jewels. The cost of these ‘Swiss Made’ components easily exceeds the legal threshold of 50%.

1200X1200-08

What is behind swiss made

YES, BUT THERE IS A NEW LAW COMING IN 2017!

On January 1st 2017, the new Law of Swissness will make the criteria for being ‘Swiss Made’ stricter. It will stipulate that at least 60% of the production of a watch (in terms of cost, and not just for the movement) must be carried out in Switzerland. It will also require that all engineering and prototyping is carried out in Switzerland.

As far as mechanical watches are concerned this new law will not change much, because the price of a ‘Swiss’ movement and labor costs alone will total the required 60%. In contrast, it will become more complicated for quartz watches. Some of the external components (case, dials, and bracelets) will have to be made in Switzerland in order to meet the requirements of the new law. The irony of it all is that a Swiss Made quartz watch will be more Swiss than a mechanical watch.

Has anyone thought to tell those who have recently purchased a Swiss watch that as of January 1st 2017, it will be a Chinese watch?

WE ARE THINKING ABOUT DOING THINGS A LITTLE DIFFERENTLY

Swiss Made watches are renowned and appreciated around the world for their high quality. As we have seen, it is not Swiss manufacturing that makes these pieces unique, as a significant majority of the components comes from Asia. So then what is it?

Switzerland knows how to coordinate Swiss and foreign talent like no other country. It has high standards in terms of quality and aesthetics, and knows how to create heritage and prestigious brands that the whole world wants to be a part of.

Swiss Watchmaking: High quality, strong design and masterfully coordinated international talent.

TTO LABEL: TOTAL TRANSPARENCY ON ORIGIN

We will manufacture our watches in a transparent manner. To accomplish this we have created the TTO label: Total Transparency on Origin. A kind of identity card will be attached to each of our watches and made available online. It will feature a very precise indication of each element and operation of the manufacturing process.

A platform has been created to enable anyone to consult the identity card of each model. In actual fact this platform is open to all brands; Swiss, Chinese, or Martian. The only rule is transparency. To be completely honest we do not anticipate a great deal of demand; transparency is not – how can we put it? – very trendy.

All of this is not to say that Swiss Made should be abandoned as a label, rather that it should be explained more clearly. A watch can be labelled TTO and still meet the Swiss Made criteria. We believe that this transparency will strengthen the link between the consumer, who already knows the quality of ‘Swiss’ watches, and Swiss brands.

www.label-tto.org

NEXT CHAPTER, JULY 25: DESIGN; IT’S NOT JUST ABOUT ESTHETICS

Enter your email address to receive the special link that will give you access to the next chapter.

Your personal data will be used to support your experience throughout this website, to manage access to your account, and for other purposes described in our Datenschutz-Bestimmungen.

Dieser Eintrag wurde veröffentlicht am Phase 1. Setzte ein Lesezeichen permalink.

86 Idee über “SWISS MADE OR TOTAL TRANSPARENCY ON ORIGIN

  1. bobrobert74 sagt:

    As a watch developper behind a R&D department I am totally behind you ! we have to communicate around the swiss expertise and process with an international supply chain network !
    As any technological device anybody use today without any doubt about quality,… such as Iphones, Smart watches etc….

  2. Steward sagt:

    le futur swiss made…je suis pour, jusqu’à maintenant, c’était une grande farce… mais il restera super flexible, vraiment simple à contourner à ce que j’en sais :

    – bracelets, fermoirs, boucles, packaging, n’entrent pas dans les calculs et les % des prix de revient des montres… 🙂
    – frais de recherches, mise-au-point, création eux, y entrent… ça aide vachement…ouf… 🙂

    – les boîtiers : sauf erreur de ma part, les boîtiers asiatiques seront CH si une des trois principales opérations de production est faite en CH (les autres opérations peuvent être faites ailleurs)…à nouveau, ça va facilité grandement les calculs des % du prix de revient…
    – sauf erreur, il y aura des enquêtes uniquement sur plaintes de concurrents (!); qui va porter plainte ? (en plus les frais seront à la charge du plaignant si aucune fraude n’est découverte)…
    Bref, léger, léger tout ça…
    Belle journée à vous.
    STEWART

    • Claudio sagt:

      En fait notre projet ne parle pas „seulement“ de montres suisses. Justement nous pensons que ce n’est pas l’origine officielle qui est importante mais bel et bien le résultat qui lui peut être composé d’une infinité de manière. Bracelet chinois, cadran martien, mouvement japonais, peu importe, la qualité n’a pas de frontière!

  3. clerfeuillepf sagt:

    Sujet certes „casse-gueule“, alors autant taper un bon coup…En espérant que ce ne soit pas juste du „swisswashing“…
    Alors on va y croire, pour une fois que certains ont l’air de vraiment vouloir remettre les cartes à plat.
    Car les produits asiatiques en eux-mêmes ou issus d’autres lieux ne me gênent pas, c’est l’opacité des
    origines (matériaux, sourcing etc.), et le blabla qui me perturbent…
    Mais déjà, chapeau bas pour la com !!! Belle bande annonce et très bon teaser ! 🙂
    Je suis donc fan avant d’avoir vu la moindre pièce…
    Bonne route quoi qu’il en soit, & si on peut aider…

    Cdlt

    • Claudio sagt:

      Merci pour votre feedback, c’est une démarche qui ne va pas plaire à tout le monde mais l’important c’est de faire quelque chose auquel on croit. L’origine a finalement peu d’importance, il y a du bon et du mauvais partout et l’excellence n’est pas une exclusivité suisse! Il faut faire les choses en recherchant la qualité… cette dernière est souvent au rendez-vous quand on travaille avec des personnes talentueuses… peu importe leur origine.

  4. Jean-Philippe sagt:

    Bravo !!! Ces détournements „situationnistes“ font un bien fou ! Vous avez l’air de faire les choses sérieusement sans vous prendre au sérieux… Qualités rares 😉 Encore une fois les idées les plus créatives viennent des „indépendants“. Bravo à vous, longue vie à votre projet !!!!

    • Claudio sagt:

      Bonjour Jean-Philippe, Merci 🙂 On veut faire les choses sérieusement c’est sûr! Mais on va essayer de faire tout ça dans l’amusement le plus complet… bienvenu dans la partie!

  5. spa sagt:

    oui, cela nous changera de ce snobisme artificiel horloger dont tout le monde est fatigué.. sauf les médias vu les pages publicitaires achetées avant Xmas.. Ca nous changera aussi de Baselworld :
    « impression d’un visiteur »

    Baselworld est terminé.. j’y étais, j’ai vu que Blancpain 1735 roulait en Lamborghini (s)..
    j’ai vu un énorme aquarium plein de pauvres méduses torturées par des centaines
    de spot lumineux, j’ai vu des bodygards avec lunettes noires et oreillettes..(Obama
    était-il là ?), j’ai vu un stand projetant de véritables images de guerre avec des
    soldats explosants dans des avions militaires…, j’ai vu des montres avec des cuirs lézard,
    crocodile, vison, castor, requin, etc…. bravo, Baselworld, surtout ne te remet pas
    en question, tu vis une époque qui va heureusement bientôt disparaitre…
    J’espère que les Ecoles professionnelles de créations, designs,
    marketing ne sont pas venues voir cela…

  6. Paul sagt:

    Bravo à toute l’équipe GOLDGENA,
    Très belle initiative d’éclaircir les clients en créant ce nouveau label de „TOTAL TRANSPARENCY ON ORIGIN“.
    Je me réjouis des prochains volets et je vous souhaite plein de succès pour la suite.

  7. Anh-Huy sagt:

    J’ai hâte de voir le deuxième volet mais surtout le produit fini! J’espère que vous allez y arriver et je compte bien porter une montre Swiss Made TTO.

    Vous parlez beaucoup des composants asiatiques mais n’oublions pas non plus les composants fabriqués en Europe de l’Est. 😉

    Ma petite suggestion de sujet: démystifier le Poinçon de Genève! Lave-t-il vraiment plus blanc que blanc en terme de traçabilité et de Swiss Made?

    Bonne chance et bon courage!

  8. MEJIAS sagt:

    Bonjour, Bravo pour l’initiative et le lancement du projet. Pour avoir travaillé avec les suisses, le swiss way to do business est encore bien plus intéressant que le swiss made et je crois que c’est ce qui est le plus reproductible pour des passionnés qui recherchent l’excellence dans tous les aspects d’un produit quel qu’il soit. S’en inspirer et les égaler dans leur manière d’appréhender les choses et de faire du business est peut-être même plus intéressant que s’attaquer au swiss made à proprement parler, qui comme toute norme est imparfaite et que dire de la France, probablement championne en normalisation? Dans tous les cas, la création de ce TTO est intéressante car la transparence est une valeur sure, très porteuse de sens de nos jours. Bonne chance sincèrement. Je vous suivrai avec attention.

    • Claudio sagt:

      Merci Mejias pour votre commentaire. C’est vrai qu’on a un peu malmené le swiss made ces derniers jours… mais au final ce qu’il faut retenir c’est l’orchestration magistrale dont les suisses sont capables! Il ne faut pas forcément changer la façon dont sont faites les choses mais il faut juste l’expliquer! Il y a des personnes talentueuses partout dans le monde et il faut en faire l’éloge et en parler, l’expliquer… le consommateur appréciera.

    • Claudio sagt:

      Bonjour Manuel, bonne question! Oui effectivement… dans quelques semaines nous allons montrer des premiers design mais nous ne voulons pas qu’ils soient complètement terminés car nous attendons vos feedback, et vos suggestions.

  9. Ralph sagt:

    Pourquoi pas ,
    Où aller vous , où êtes installés pour la fabrication? Dommage qu il n y aie pas une présentation de vous déjà ,
    Sinon bravo et courage pour la suite avec j espère une présentation plus précise de vous votre travail

  10. Thomas sagt:

    Bravo à toute votre équipe pour ce beau projet qui me fait déjà rêvé. Continuez ainsi car étant amateur de belle montre suisse je suis très impatient de voir vos premier croquis.
    Je vous suis jusqu’au bout !!!

  11. Smithc538 sagt:

    Heya im for the first time here. I found this board and I find It really useful &amp it helped me out much. I hope to give something back and help others like you aided me.

  12. goldoff sagt:

    Very-very interested in this project and eager to pass its developement to my fellow-forumners… already waiting for chapter 2 and following

    My congrats for this initiative

    • CLINT sagt:

      Thank you Goldoff, you are one our first Sheriff!!! Congratulation to you! You made a lot of people join our project, it is with people like you that our project will grow and make a difference… let’s meet soon in the Saloon (opening in May)

  13. ROCHE Roland sagt:

    Je pense en effet que la Suisse est loin d’être le principal producteur de pièces de montre, mouvement, boîtier, bracelet,
    fermoir. La Suisse importe beaucoup de pièces détachés et réexporte le produit fini.
    J’ai moi même consulter pas mal la dessus car je suis sur un projet de bracelet-montre innovant

  14. Capa sagt:

    Merci de votre fraîcheur et de cette intelligence qui me laisse admiratif. J ai hâte que vous proposiez montre de plongée car ce sont celles qui parlent à mon cœur et à ma passion. Merci de votre démarche.

    • claudio sagt:

      Merci pour votre message 🙂 En début 2018, nous allons nous pencher sur nos futurs modèles et, bien sûr, demander l’avis à notre communauté, donc soyez au rendez-vous 😉

  15. f.6ege.collin@orange.fr sagt:

    Salut à tous, y a t’il un vrai horloger dans l’équipe….Merci de ces efforts de vulgarisation. Payer est normal, mais au juste prix…..Bonne chance.

  16. Alain sagt:

    YYEAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!! Bravo les gars !!! devrait faire la même chose pour le prêt à porter, toutes les conneries genres assemblés en France ou en Italie pour se donner de l’importance alors que tout est fabriqué en Chine. Comprenez bien que je n’est rien contre le Made in china, il en faut pour tous les goûts et toutes les bourses, mais faire passer un produit pour ce qu’il n’est pas et le facturer pour ce qu’il n’est pas et tout bonnement une arnaque !!! Merci les gars et continuez !!!

    • claudio sagt:

      Merci Alain pour vos encouragements 😉 Oui il a beaucoup de secteurs ou la transparence totale ferait du bien. En l’occurrence on trouve de la qualité partout, en Chine comme ailleurs. Il faut juste choisir les bons fournisseurs.

  17. wool.minat@orange.fr sagt:

    Au moins ca remettra les pendules a l’heure , en ce qui concerne le made
    In Swiss – les acheteurs seront plus clairvoyant dans leurs achats futurs

  18. Reda Bouraoui sagt:

    i have bought a CODE41 watch and looking forward to be delivered. Would these watches have any chance to become collectors.What is your thinking. If anyone can get any model anytime … then these watches will be just buying a pack of milk at the store

  19. Auberson Philippe sagt:

    Que du bonheur que de voir enfin reconnue pour sa vraie valeur.
    Enfin la transparence et bravo à la créativité, au fait de croire que la concurrence helvétique renforcera le marché suisse.
    Affaire à suivre

  20. frederickkunstek@gmail.com sagt:

    Bonjour
    Je fabrique des montres pilote sur base unitas, je commande en Asie des pièces à des prix attractifs pour revoir les mêmes sur des enchères avec une belle marge!! Bravo pour votre projet et votre communication ludique
    Merci

  21. Philippe RULENCE sagt:

    Et bien oui j’ai craqué ! Le „hasard“ (?) d’un article reçu sur ma boîte mail m’a fait découvrir Code41, et moi aussi je dis un grand bravo pour cette initiative, cette démarche contre vents et marées, qui me parle et me plait.
    Et pour être logique jusqu’au bout, pour voir de plus près également et enfin pour me faire plaisir, j’ai passé commande ce matin. Commande coup de pouce aussi pour aider une démarche qui me parait honnête et courageuse.
    En attendant (avec une certaine impatience je dois dire) mon colis, je vous souhaite, à Claudio et toute son équipe, une joyeuse réussite et une excellente année 2018.
    Bien cordialement,
    Philippe R.

  22. j.y.rooney@gmail.com sagt:

    Bonjour à tous,
    Ce qui fait la qualité d’une montre, c’est la qualité de l’assemblage, la retouche sur les ébauches, chaque pièce devient unique. Elle ne fonctionne correctement qu’avec la pièce où les pièces qui l’entourent.
    Si chaque détail est parfait, alors l’ensemble de la montre est parfait.
    C’est ce qui manque aux montres Chinoises, montage à la chaîne et lubrification approximative. La moyenne de vie est de 3 ans environ, d‘ après mon expérience. J’ai à la maison des montres des années 30,40,50 Suisse Made. Elles fonctionnent très bien, même sans maintenance.
    C’est ça le Suisse Made.
    Cdlt

    • Jéremie sagt:

      Bonjour,
      pourtant les ateliers chinois ont bien progressé au fil des années 🙂 Ils ont maintenant des équipements haut de gamme et une main d’oeuvre à très haut niveau d’expertise. Nous verrons l’évolution !
      Bien à vous

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.