Est-ce la fin du Swiss Made dans le monde horloger ?

Une jeune start-up suisse a décidé d’ébranler le label Swiss Made en offrant une transparence totale sur l’origine et les prix de ses montres. Une aubaine pour les consommateurs qui pourront enfin accéder à de la belle mécanique à des prix abordables.

Une star-up sans langue de bois

CODE41, c’est LA start-up qui titille les adeptes de montres depuis plusieurs mois et qui fait le buzz dans la presse. Leur objectif: révéler toute la vérité sur le label Swiss Made et apporter une vraie alternative au prix exorbitants des montres mécaniques. Leur projet est un peu fou mais un millier d’internautes se sont déjà arrachés les 1000 premières montres mises sur le marché. CODE41, c’est probablement la nouvelle marque de montres qui va révolutionner l’horlogerie en 2017.

Le label Swiss Made un label trompeur

Le label «Swiss Made» est jalousement gardé et vigoureusement mis en avant par les marques horlogères. C’est label d’origine similaire à l’appellation «  »Champagne » », vin qui ne peut provenir que d’une région spécifique de la France; Le reste n’étant que du «vin mousseux».
Un horloger a le droit de labelliser ses montres en «Swiss Made» si plus de 50% (et plus de 60% à partir de l’année prochaine) de ses mouvements proviennent de Suisse et si ses montres sont assemblées en Suisse.

Le problème selon CODE41 est que ce label trompe largement les consommateurs (qui croient acheter du 100% Swiss Made) et que les marques en profitent pour gonfler artificiellement les prix. A partir de petites vidéos caustiques comme celle ci-dessous, CODE41 nous dévoile le paradoxe du business bien huilé derrière le Swiss Made.

Revenir à des prix plus justes grâce à une transparence totale

Les grandes marques horlogères ont toujours gardé la plus grande opacité autour de leurs prix, souvent pour ne pas devoir se justifier sur des marges importantes et souvent exagérées.

C’est en brisant cette opacité que CODE41 souhaite être capable offrir une alternative abordable aux consommateurs. En effet, la marque applique un politique de prix totalement transparente et limite de manière fixe sa marge sur chacune de ses montres. Les acheteurs savent exactement quelle est le prix de production de la montre, l’origine de chaque composant, et la marge prise par CODE41 dans le prix de vente.

Fièrement pas Swiss Made

CODE41 choisit des composants suisses et étrangers dans l’élaboration de ses montres. Ces éléments sont sélectionnés pour leur particularité et leur rapport qualité/ prix élevé et non pas pour répondre aux critères d’un Swiss Made trompeur.
Les montres CODE41 sont de haute qualité et fabriquées dans les meilleurs ateliers chinois qui produisent depuis des décennies bon nombre de composants pour les marques suisses.

Victime de son succès

En novembre 2016, CODE41 décide de lancer son projet sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. L’engouement du public est immédiat et en un mois, les internautes s’arrachent l’intégralité des 1000 premiers modèles. Cela a été pour beaucoup l’opportunité d’acquérir une montre mécanique de qualité pour seulement 700€, contre les 3000€ affichés par des marques concurrentes pour le même standard.

Devant un tel succès, CODE41 met en prévente exceptionnellement un second batch de montres pour une durée limitée, afin de satisfaire encore un maximum de passionnés.

Profitez de l’opportunité et inscrivez-vous gratuitement !

Chaque inscris sur CODE41 jouit d’un droit exclusif sur une montre du deuxième batch !

[contact-form-7 id= »2099″]

Un commentaire sur “Est-ce la fin du Swiss Made dans le monde horloger ?

  1. JEAN SIMONS says:

    Bravo, je pense que le financement par « prepayment » devrait suffire et permet de ne pas emballer votre belle initiative. Attendre pour celui qui aime fait partie du plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *